Un bel hommage rendu à Emile « Milou » Raspail

Hier, dimanche 23 novembre, nous inaugurions la tribune « Emile Raspail » au stade Pierre de Coubertin en hommage à notre ami Milou.

1604874_10205798554549556_4347845234950355353_nEmile nous a quittés le 19 février dernier. Et depuis ce jour, rien n’est plus pareil ici dans le stade, dans le club de l’ASF Rugby – son club – qu’il aimait tant. Mais surtout rien n’est plus pareil pour nous tous ici présents, pour Mauricette en premier lieu, pour son fils , et pour tous ses amis.

Milou – comme il était affectueusement surnommé – a eu un parcours jalonné par ses activités syndicales et militantes qui ont marqué plusieurs générations et qui témoignent de l’intérêt qu’il portait aux autres et de sa volonté d’être un citoyen engagé.

Comme son père, il eût de nombreuses responsabilités au sein de la Confédération Générale du Travail, notamment à Voiron et à Grenoble. Il fut délégué et secrétaire syndical des industries électriques et gazières, avec comme motivation permanente la défense des droits des salariés bien sûr mais également un soutien sans faille au maintien d’un service public de l’énergie.

C’est d’ailleurs dans le cadre de ses activités militantes que j’ai eu l’occasion de le rencontrer. En effet, ce sont Milou et Mauricette qui m’ont accueilli à l’Huma et à la section du PCF de Fontaine. Je garde un souvenir ému de notre rencontre et des liens que nous avons tissés par la suite.

C’était le temps où ensemble, et avec d’autres camarades, nous participions à la rédaction du journal « Les trois Ponts ». Son goût pour l’écriture, conjugué à son amour du sport, l’a conduit également à écrire de nombreux articles sportifs pour le Travailleur Alpin.

IMG_1748Mais les Fontainois le connaissaient surtout pour son engagement au sein des associations et commissions sportives de l’Office Municipal des Sports (devenu l’Office du Mouvement Sportif). Vice-président fondateur et président d’honneur de l’ASF Rugby, la communauté du ballon ovale était sa deuxième famille. Première ligne au FCG dans sa jeunesse, il créa avec d’autres le club de Fontaine dont il devint un des «piliers». Il ne l’a plus jamais lâché, en devenant son plus fidèle supporter.

Simple et bon vivant, proche des gens, c’est bien naturellement qu’il fût honoré de la médaille d’argent Jeunesse et Sports en 2000.

Je souhaite remercier très sincèrement Marcel Anzalone – Président de l’ASF Rugby et à travers lui l’ensemble des membres du club – pour l’organisation de cette journée en hommage à notre ami Emile.

Le rugby était sa passion. Sans doute parce qu’au delà du jeu, le rugby défend des valeurs de solidarité et de courage essentielles, dans le sport bien sûr mais plus largement dans la vie.

Son nom est désormais officiellement lié à ce lieu qu’il aimait tant et c’est un juste retour des choses au regard de tout ce qu’il a lui-même apporté au club.

Désormais, lorsque chacun d’entre nous viendra soutenir nos rugbymans dans cette tribune Emile Raspail, nous aurons à l’esprit son sourire, sa bonne humeur communicative, et toute la confiance qu’il portait à nos joueurs – petits et grands -.

C’est ainsi, j’en suis certain, qu’il aurait aimé que nous nous souvenions de lui.

milou-raspail

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail