Orientations municipales
2014-2020

 

Intercommunalité

« Intercommunalité choisie, démocratique et solidaire »
« Défense de la commune »

  • Défendre une organisation territoriale qui répond aux principes fondateurs de la République décentralisée : proximité, démocratie, libre administration, autonomie financière, solidarité entre les territoires et les populations, cohérence sociale, égalité de traitement.
  • Défendre le principe d’autonomie de la commune et sa compétence d’intérêt général.
  • Préserver l’autonomie des décisions communales et la capacité des villes à intervenir sur les sujets concernant directement la vie des habitants comme le logement ou les activités économiques.
  • Refuser une intercommunalité imposée d’en haut sans débat démocratique et qui éloigne les citoyens des lieux de décision.
  • Adhérer à une intercommunalité de coopération et de projets au service des habitants et soumise au contrôle citoyen.
  • Demander l’organisation d’un référendum métropolitain pour que les habitants puissent décider de l’avenir de leur ville.
  • Renforcer la place de Fontaine au sein de l’agglomération en valorisant ses atouts économiques, sa richesse associative, culturelle, humaine. Fontaine doit être reconnue comme un pôle d’équilibre, de solidarité et d’innovation au sein de la future Métropole.
  • Affirmer la position centrale de Fontaine sur la rive gauche du Drac.
  • Renforcer l’attractivité de Fontaine en intensifiant l’accompagnement des initiatives qui la mettent en valeur.

 

 

Démocratie locale

« Une concertation accrue avec les habitants et plus proche du quotidien »

  • Renforcer et améliorer les instances de démocratie participative existantes.Faire intervenir des professionnels pour mieux permettre l’éclosion d’idées et ne pas influencer les débats.
  • Mettre en place des commissions de travail et de réflexion sur tous les thèmes du programme municipal.
  • Mettre en place des budgets participatifs et développer des aides aux collectifs de quartier.
  • Avec les centres sociaux, développer des instances de proximité, lieux d’échange et de réflexion, pour mieux construire les projets en restant proches des habitants concernés.
  • Renforcer les instances de concertation avec les jeunes et les associations de jeunesse et d’éducation populaire (MJC…). Innover en expérimentant de nouvelles formes de mobilisation, initier un Conseil des jeunes dont les propositions seront présentées au Conseil municipal.
  • Créer une instance démocratique pour les résidents étrangers non communautaires qui perdurera tant qu’ils n’auront pas le droit de voter aux élections municipales.
  • Promouvoir de nouveaux modes d’action pour les citoyens. Implanter des boîtes à idées sur le terrain et sur le site internet de la Ville.
  • Transformer le Conseil municipal en véritable lieu de débat. Associer les groupes majoritaires et les groupes minoritaires dès le début des projets pour avoir une prise de décisions concertée et responsable.
  • Étudier la retransmission en direct des Conseils municipaux.

 

Tranquillité publique

« Mobilisation de toutes les ressources »

  • Renforcer la politique de prévention et de tranquillité publique en coordination avec l’État et la future Métropole.
  • Passer de 9 à 13 policiers municipaux et mettre en place une permanence d’accueil.
  • Clarifier la mission de la police municipale pour qu’elle puisse jouer un vrai rôle de prévention, donner des repères de bon comportement et qu’elle sanctionne lorsque cela est nécessaire.
  • Engager une action de proximité pour mieux lutter contre les incivilités par des correspondants de quartier et des équipes de médiation en journée et en soirée (conflits de voisinage, respect environnement, nuisances sonores…)
  • Élargir les tranches horaires d’intervention des professionnels (policiers municipaux, travailleurs sociaux et médiateurs sociaux), particulièrement pour la médiation de nuit.
  • Se mobiliser pour la transformation du poste de police en véritable commissariat de proximité.
  • Créer une instance permanente d’écoute et d’accompagnement des personnes en insécurité.
  • Exiger que la justice donne suite aux plaintes déposées par les victimes de violences.
  • Mener des campagnes d’information pour reconnaître et stimuler les comportements de bienveillance et de solidarité. Créer en ce sens une dynamique entre tous les partenaires sociaux, économiques et politiques.
  • Développer le réseau « Sentinelle » pour lutter collectivement contre l’incivilité et le harcèlement au sein des établissements scolaires.

 

Impôts et finances locales

« Impôts stables et finances locales maîtrisées à qualité de service égale »

  • Maîtriser les coûts de fonctionnement et améliorer le rendement de l’argent public.
  • Afficher une volonté de ne pas engendrer des charges d’endettement lourdes et veiller à la réalisation d’investissements économiquement durables.
  • Améliorer l’attractivité du territoire pour favoriser l’arrivée de nouvelles recettes fiscales.

 

 

Services publics

« Préservation et développement des services publics de proximité »
« Accessibilité et réactivité »

  • Mettre en place un guichet unique en mairie pour simplifier toutes les démarches des usagers.
  • Maintenir au sein du service public les diverses activités municipales et défendre le statut des fonctionnaires territoriaux.
  • Travailler sur la gratuité ou la tarification solidaire des services publics communaux et intercommunaux.
  • Maintenir le service public de l’eau avec gratuité des premiers m 3 et mettre en place la mensualisation des factures d’eau.
  • Renforcer la mobilisation pour que la police nationale se dote de véritables moyens pour accomplir ses missions à Fontaine.
  • Renforcer la mobilisation pour que la Poste se dote de véritables moyens pour accomplir ses missions à Fontaine.
  • Se mobiliser pour la gratuité des transports en commun.

 

 

Nouvelles technologies

« Un accès plus facile pour tous les habitants »

  • Mettre en place des outils numériques pour faciliter les démarches administratives des habitants.
  • Garantir l’accès à Internet et au haut débit pour tous et partout par la défense du réseau intercommunal à fibres optiques Sirocco.
  • Promouvoir l’apprentissage des outils de communication actuels, apprendre à utiliser les réseaux sociaux et Internet de manière efficace et sans risque. Renforcer le rôle de l’Espace multimédia.

 

 

Éducation, enfance et petite enfance

« Une éducation de qualité pour chaque enfant et chaque jeune »

  • Développer les contacts entre les parents et l’école pour consolider les liens indispensables avec les familles. Créer un cadre où les enseignants, autres personnels et parents pourront se rencontrer et où le rôle éducatif et la place de chacun pourra être confirmée.
  • Améliorer la reconnaissance et la qualification des personnels communaux travaillant dans la restauration scolaire et le temps périscolaire.
  • Poursuivre le travail de réhabilitation du patrimoine scolaire et l’embellissement des écoles avec notamment la construction du futur groupe scolaire Robespierre et d’un centre de loisirs neuf.
  • Multiplier les rencontres entre jeunes Fontainois notamment par des projets qui fédèrent plusieurs écoles (festival, théâtre, carnaval, défis sportifs, etc.)
  • Encourager les projets scolaires s’intéressant à la ville : étude de patrimoine, découverte des métiers anciens et actuels, de la faune et de la flore (richesse de La Poya et des Vouillands), imaginer le Fontaine de demain.
  • Prendre en compte dans le projet des Portes du Vercors, un équipement communal ou intercommunal dédié à la petite enfance.
  • Renforcer le réseau petite enfance et accroître la capacité d’accueil en diversifiant les solutions de garde.
  • Diminuer le prix des repas à qualité égale en assurant la pérennisation de la Sem Vercors restauration et des emplois qui y sont attachés avec la création d’une société publique locale qui permettra une coopération plus étroite avec d’autres communes.
  • Renforcer le rôle central de l’école comme lieu d’ouverture à l’autre et mettre en place des politiques de prévention de la violence en milieu scolaire (ex. : école de la Paix).

 

 

Culture

« L’excellence à la portée de tous »

  • Construire un projet fédérateur pour et avec l’ensemble des acteurs de la vie culturelle locale.
  • Donner plus de moyens à la médiation culturelle pour faciliter l’accès de tous à la musique, au spectacle vivant, à l’art contemporain et à la culture scientifique et technique.
  • Renforcer l’action culturelle dans tous les quartiers.
  • Favoriser l’accès à la culture pour tous, dès le plus jeune âge. Faire participer les jeunes à des projets où ils peuvent s’exprimer. Favoriser les projets de pratique artistique permettant de créer des liens entre jeunes, associations et habitants.
  • Développer l’identité fontainoise en renforçant l’accompagnement des initiatives qui mettent en valeur Fontaine. Promouvoir l’histoire et valoriser le patrimoine existant en s’appuyant sur la mémoire des habitants.
  • Créer un agenda unique des événements culturels de la ville.
  • Amplifier la fête de la musique et les spectacles de Noël des écoles.
  • Relancer le projet de salle festive.
  • Planifier la rénovation de la bibliothèque.
  • Obtenir un pôle de loisirs et un cinéma multi-salles dans le cadre du projet Portes du Vercors.

 

 

Jeunesse

« Responsabiliser et soutenir les jeunes »

  • Renforcer le rôle du Point information jeunesse (PIJ) et créer un dispositif, en articulation avec les collèges et la Mission locale, pour accompagner les jeunes dès 14 ans. Il s’agit de les aider à connaître leurs droits et à accéder à un emploi, à la formation, à un logement, à la santé.
  • Renforcer les instances de concertation avec les jeunes et les associations de jeunesse et d’éducation populaire (MJC…). Innover en expérimentant de nouvelles formes de mobilisation, initier un Conseil des jeunes dont les propositions seront présentées au Conseil municipal.
  • Mettre en place une équipe d’animation de proximité afin de toucher les jeunes les plus éloignés des structures existantes et redéployer les animateurs socioculturels dans les quartiers.
  • Favoriser la participation des jeunes à la vie locale. Donner toute sa place à la MJC, aux associations de quartier et organiser des projets participatifs pour se connaître. Créer des lieux de rencontres et d’échanges dans la commune afin que les jeunes puissent se retrouver entre eux dans des espaces aménagés et agréables.

 

 

Sports

« Soutien au mouvement sportif »
« Rendre la pratique sportive accessible à tous »

  • Conserver les enseignants municipaux d’EPS à l’école (ÉTAPS).
  • Renforcer le soutien aux associations sportives et aux bénévoles.
  • Faciliter les pratiques sportives hors structures.
  • Établir un plan pluriannuel de rénovation des équipements afin de répondre aux exigences des activités existantes comme des nouvelles.
  • Réhabiliter la Maison des sportifs François Reiss et remettre en état le centre d’hébergement.
  • Planifier la réhabilitation du centre nautique Lino Refuggi et réfléchir avec le mouvement sportif à l’opportunité de l’inscrire dans un cadre intercommunal.
  • Planifier la réalisation d’un terrain d’entraînement pour la pratique du rugby.

 

 

Vie associative

« Faciliter, accompagner et développer la vie associative »

  • Maintenir l’aide aux associations (subventions, mise à disposition de locaux) et préserver leur indépendance.
  • Accompagner les associations pour trouver des locaux lorsqu’elles n’en disposent pas, avec un pôle commun de services (photocopies, secrétariat…)
  • Continuer la réhabilitation des salles publiques destinées aux associations, plus particulièrement de la Maison du temps libre.
  • Étudier la réalisation d’une Maison des associations, lieu d’accueil et de réunions, pour en assurer le lien et mettre en commun les moyens dédiés à l’accompagnement des bénévoles.
  • Mettre en place une aide à l’adhésion aux associations culturelles et sportives pour les seniors et maintenir l’aide accordée aux chômeurs de – de 25 ans.
  • Encourager le développement d’une offre associative diversifiée et équilibrée entre toutes les activités.

 

 

Logement

« Assurer la qualité et répondre aux besoins »

  • Promouvoir des logements de qualité à un prix abordable, correspondant à la diversité des besoins et favorisant la mixité sociale et intergénérationnelle ainsi que l’habitat participatif.
  • Développer l’offre de logements locatifs abordables par la production de logements à loyers maîtrisés dans le parc privé.
  • Faciliter l’accès et les mutations dans le logement social grâce à un système transparent d’attribution qui permette également le suivi des demandes.

 

 

Action et cohésion sociale

« Ville solidaire »
« Lutte contre les exclusions et les discriminations »

  • Mettre en place une politique tarifaire équitable et unifiée pour tous les services à la population.
  • Favoriser le développement de réseaux associatifs pour rompre la solitude et la fracture sociale à destination des personnes fragiles, handicapées ou en situation d’exclusion sociale. Soutenir et accompagner les dynamiques citoyennes en faveur de l’émancipation des femmes et en lutte contre les exclusions et les discriminations.
  • Renforcer les aides à domicile sous toutes les formes.
  • Poursuivre la rénovation et la transformation des centres sociaux, outils de lien social.

 

 

Retraités et personnes âgées

« Une ville attachée à ses seniors »

  • Entreprendre la rénovation des résidences pour personnes âgées (La Cerisaie et la Roseraie) et finaliser la construction du nouvel Éhpad (L’Églantine).
  • Lutter contre l’isolement, le repli sur soi et l’exclusion sociale des seniors au travers de pratiques solidaires pour prévenir les effets du vieillissement.
  • Développer et accompagner des activités menées conjointement par les foyers logements de personnes âgées et des associations de quartiers. Créer des opportunités pour y associer la jeunesse afin de favoriser les rencontres intergénérationnelles.

 

Handicap

« Une ville complètement accessible à tous »

  • Permettre l’accueil des enfants et jeunes handicapés dans toutes les institutions pour atteindre une réelle mixité : à l’école, dans les équipements sportifs et tous les lieux associatifs.
  • Créer un lieu adapté aux enfants en situation de handicap pour rendre l’échange possible avec les autres.
  • Rendre les trottoirs piétons plus confortables, sécurisés et accessibles aux personnes à mobilité réduite sur les cheminements et dessertes des transports en commun, des équipements publics et des commerces de proximité.

 

 

Santé publique et prévention

« Des moyens renforcés pour la santé de proximité »

  • Mettre en place, en collaboration avec les médecins généralistes locaux, une maison de santé pluridisciplinaire de proximité qui permette à tous d’accéder aux soins, avec notamment un élargissement des plages horaires et un service pour les petits actes en traumatologie.
  • Développer les actions de prévention en matière de sexualité et de conduites addictives auprès des collèges et des lycées.
  • Appliquer la charte éthique sur l’implantation des antennes de téléphonie mobile et réguler leurs implantations sur le territoire fontainois.

Habitat et projets urbains

« Un urbanisme pensé avec et pour les Fontainois »

  • Obtenir que la commune conserve la maîtrise du développement urbain de son territoire.
  • Sur la base d’une large concertation, revisiter le Plan local d’urbanisme (PLU) pour réaffirmer sa légitimité et pour qu’il réponde mieux aux attentes des habitants et au développement harmonieux et écologique de la commune.
  • Rédiger un cahier des charges des constructions nouvelles à l’intention des promoteurs immobiliers pour s’assurer d’un bâti attirant, harmonieux et compatible avec l’existant.
  • Construire l’écoquartier Robespierre en s’appuyant sur une concertation approfondie avec les riverains et l’ensemble des habitants.
  • Accentuer le renouvellement urbain du centre ancien afin d’améliorer l’attractivité du quartier.
  • Achever la réalisation du site Jean Macé.
  • Soutenir la requalification du parc privé existant et la rénovation des copropriétés privées fragilisées.
  • Inciter les bailleurs sociaux à revaloriser leurs parcs de logements.
  • Renforcer l’accompagnement de la rénovation énergétique des bâtiments anciens pour diminuer la vétusté et embellir les façades. Accompagner les propriétaires pour leur permettre de lutter contre la précarité énergétique.

 

 

Environnement et développement durable

« L’écologie au service de la population »
« Construire une ville agréable et attractive »

  • Intégration de la trame verte et bleue dans le PLU.
  • Affirmer la responsabilité environnementale de la Ville et réaliser des économies en étant exemplaire en matière de développement durable.
  • Poursuivre le travail accompli en matière d’écologie, de biodiversité et de développement durable, sur la base de l’Agenda 21.
  • Augmenter la part des énergies renouvelables dans tous les projets urbains et nouveaux équipements.
  • Œuvrer en faveur de la durabilité environnementale en préservant les ressources de la commune : patrimoine, espaces verts et espaces naturels, eau.
  • Élaborer un plan pluriannuel de rénovation énergétique du patrimoine communal pour en réduire la consommation.
  • Diversifier les solutions pour réduire les îlots de chaleur : plantations sur les espaces minéraux, végétalisation des toitures et des façades.
  • Soutenir le fleurissement participatif d’espaces verts publics dans tous les quartiers.
  • Embellissement écologique des jardins et développement des jardins potagers dans les écoles.
  • Mise en valeur et aménagement du bois des Vouillands et du parc de La Poya en particulier valoriser l’Orangeraie, réaliser des espaces de restauration et développer les coins pique-nique.
  • Rénover les parcs Jean Moulin et Karl Marx.
  • Lutter contre la précarité énergétique par une politique d’aide volontaire.

 

Déplacements

« Améliorer les déplacements des Fontainois »

  • Valider le Plan local de déplacements (PLD) et établir un programme pluriannuel qui fera évoluer la qualité des infrastructures.
  • Œuvrer avec la future Métropole à la réalisation d’une liaison écologique par câble urbain et d’une passerelle piétons-cycles entre Fontaine et Saint-Martin-le-Vinoux permettant de
    elier à moindre coût les lignes A, B et E du tram.
  • Sécuriser le cheminement des piétons, poursuivre la création d’aménagements pour les cyclistes et favoriser le franchissement du Drac par l’implantation de passerelles piétons cycles. Créer des itinéraires piétons et cycles depuis Grenoble, Seyssinet-Pariset et Sassenage. Le but est de faire de Fontaine un point de passage agréable.
  • Rendre les trottoirs piétons plus confortables, sécurisés et accessibles aux personnes à mobilité réduite sur les cheminements et dessertes des transports en commun, des équipements publics et des commerces de proximité.
  • Généraliser les zones 30 km/h pour une circulation apaisée aux abords des commerces et services.
  • Exiger et obtenir du SMTC une bonne desserte intérieure de la ville et des équipements communaux.
  • Revendiquer l’accès gratuit aux transports urbains pour tous.
  • Obtenir l’aménagement d’échangeurs complets aux entrées de Fontaine permettant l’accès à l’A480 dans les deux sens.

 

Développement économique

« Rendre notre commune encore plus attractive »

  • Mettre en place un annuaire en ligne et un guide papier des commerces et des entreprises locales.
  • Recenser les acteurs économiques implantés à Fontaine et les rencontrer pour connaître leurs attentes, leurs besoins et leurs difficultés.
  • Donner une place aux entreprises et activités indépendantes et associer au projet les producteurs et artisans de l’Y grenoblois.
  • Poursuivre la mutation des zones d’activités (Vouillands, Argentière) pour la relocalisation industrielle et l’emploi.
  • Accompagner les projets d’implantation d’entreprises avec notamment l’aide à la recherche de foncier et de locaux.
  • Aider activement à l’implantation de nouveaux commerces en cas de vacance de local commercial. Développer une politique d’accompagnement des commerces en difficultés.
  • Mobiliser les aides au développement économique de la Métropole et celles en direction des créateurs d’entreprises.
  • Renforcer l’attractivité de Fontaine en communiquant sur ses atouts dans l’agglomération aussi bien à l’aide des publications de la Métropole que par l’édition d’un journal à destination des partenaires économiques ou sociaux.
  • Favoriser l’implantation d’enseignes pilotes qui attireront d’autres commerces. Contribuer à la dynamisation de la galerie marchande de Géant Casino, notamment dans la perspective du projet des Portes du Vercors.
  • Développer et accompagner l’économie sociale et solidaire particulièrement pour générer et soutenir des actions en faveur de la réinsertion des personnes en difficultés. Faire une place plus importante au commerce équitable.

 

Commerce et artisanat

« Préserver et développer notre tissu local de commerces et d’artisanat »

  • Maintenir et développer le commerce de proximité.
  • Renforcer la présence des producteurs locaux et bio.
  • Obtenir une couverture du marché Marcel Cachin redéployable et ne pénalisant pas l’utilisation de l’espace par les familles ou les manifestations de la ville.
  • Étudier la création d’un marché en soirée qui donnera une nouvelle opportunité aux producteurs et commerçants locaux et offrir ainsi un nouveau service aux habitants.
  • Accompagner les animations commerciales notamment par un plan d’illumination des pôles commerciaux en période de fêtes.
  • Accompagner les initiatives des associations de commerçants, repenser le caractère de la Foire d’automne pour la dynamiser.

 

Emploi et insertion

« Développement des emplois locaux et à destination des jeunes »

  • Accompagner l’emploi local et intervenir auprès des décideurs.
  • Engager une concertation sur des actions innovantes en matière d’accès à l’emploi en lien avec la MIPE et la Mission locale.
  • Renforcer les clauses d’insertion dans les marchés publics et améliorer l’articulation avec les associations et les entreprises d’insertion.
  • Créer un lieu aidant les jeunes de moins de 16 ans à connaître leurs droits, à accéder à un emploi et à la formation, en lien avec le développement du PIJ.

 

 

Politique de la ville

« Poursuivre le soutien de nos quartiers pour l’égalité des territoires et des populations »

  • Mettre en place les nouveaux contrats de villes.
  • L’ intervention de la politique de la ville est construite autour de trois axes transversaux :
  1. Lutter contre les exclusions
  2. Donner une priorité forte aux territoires les plus fragilisés et contribuer à leur désenclavement et agir en transversalité avec l’ensemble du territoire
  3. Favoriser la participation des habitants et la mobilisation des acteurs

Sur ce mandat nous devons donner priorité a la jeunesse des quartiers dit prioritaires.

  • Emploi et développement économique : réduire les disparités territoriales et améliorer l’accès à l’emploi pour la population et principalement les jeunes. Mettre en avant les métiers à fort débouché tels que : métiers de la bouche, métiers du bâtiment et des travaux publics, les filières bois, les filières mécaniques auto, les filières plomberie (climatisation, chauffage thermique, géothermie, photovoltaïque…)
  • Aider les jeunes à créer des commerces de proximités (ex. : boulangerie, boucheries, coiffeurs…)
  • Améliorer l’habitat et l’environnement urbain en concertation avec les habitants des territoires en associant la GUSP.
  • Améliorer la réussite éducative.
  • Renforcer la sécurité et tranquillité publique.
  • Mobiliser les services publics.
  • Soutenir le développement du travail sur l’égalité femme-homme et la lutte contre les discriminations.
  • Contribuer à l’accès à la santé à travers les Ateliers santé ville (ASV), les Maisons professionnelles de santé et les Contrats locaux de santé.
  • Mise en place des Conseils citoyens de quartier tout en continuant en parallèle notre démarche de démocratie participative.

 

 

Relations internationales

« Une coopération internationale plus citoyenne »

À l’heure où le racisme et la xénophobie vont grandissant, il s’agira de défendre des valeurs de respect, de solidarité et d’ouverture aux autres. Pour ce faire, les relations internationales seront renforcées dans le cadre d’une culture de la paix et de l’amitié entre les peuples :

  • Renforcer les liens avec les villes jumelées en donnant la priorité à des projets communs,mobilisant d’une manière accrue la jeunesse, le mouvement associatif et sportif.
  • Développer une coopération internationale plus citoyenne par le biais de projet de solidarité, de liens interculturels et d’éducation populaire.
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail