Elections régionales: réaction à l’issue du premier tour

Ce dimanche 6 décembre avait lieu partout en France le premier tour des élections régionale. Je vous livre ici ma première réaction à la suite des résultats

11933389_706640362814003_1099251710685961211_nAu lendemain des élections régionales, et avec toute la prudence qui s’impose dans l’analyse à chaud des résultats, il faut malgré tout souligner un fait indiscutable : c’est l’état d’urgence pour la gauche.

A force de divisions, de guerre intestine où l’on oublie qui est le véritable adversaire, la gauche se délite, elle s’efface et pourrait disparaître de l’échiquier politique.
A force de reniement sur ses engagements, elle a abandonné bien trop souvent, et le gouvernement en premier, la volonté d’améliorer la vie des gens.
Nos ennemis se nourrissent de nos faiblesses politiques et le peuple en fait les frais.

Il est plus qu’urgent de ramener le débat et l’action sur les questions sociales, d’emploi, de salaire, de justice.

Chacun doit prendre sa part de responsabilité : pour le PCF, il est impératif de retourner dans les quartiers, au porte à porte, dans les entreprises.
Cette campagne des régionales a permis d’amorcer cet engagement.

Nous devons l’amplifier et porter avec nos concitoyennes et concitoyens l’exigence et l’espoir d’une société meilleure, plus juste et protectrice.

jp_trovero

Jean-Paul TROVERO

Maire de Fontaine

Conseiller communautaire

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail