Deux conventions pour la tranquillité publique

Aux côtés de M. Lionel BEFFRE, Préfet de l’Isère, de M. Jean-Yves COQUILLAT, Procureur de la République, de Mme Frédérique PUISSAT, Première Vice-Présidente du Département et de M. David PICOT, Directeur Départemental de la Sécurité Publique Adjoint, j’ai signé, ce mercredi 8 février, deux conventions majeures dans le développement de la tranquillité publique et de la prévention de la délinquance à Fontaine: le Plan de la Stratégie Territoriale de la prévention de la délinquance et de la Sécurité et la convention entre la Police Nationale et la Police Municipale de Fontaine.

Fontaine, comme vous le savez est engagé historiquement sur les volets de la prévention, comme de la sécurité. En juin 2013, une stratégie nationale a été mise en place par l’Etat, avec de nouvelles orientations prioritaires pour la période 2013/2017. Celle-ci sapplique sur lensemble du territoire français et privilégie une approche de proximité.

La signature du plan départemental en 2014 a conforté notre politique municipale, puisque dès mon engagement en qualité de maire, la prévention et la sécurité ont fait partie intégrante de mes orientations prioritaires . Notre plan communal a été élaboré à l’issue d’un diagnostic, de ce fait nous connaissons aussi les enjeux de ces signature.

J’ai une responsabilité en tant que maire et quelles que soient mes convictions politiques je me dois d’assumer mon rôle de premier magistrat sur la commune et d’assurer la sécurité des personnes, des biens et de l’environnement .

La mise en œuvre de cette nouvelle stratégie requiert un partenariat local renouvelé, associant tous les acteurs présents : Le Préfet, Le procureur de la République, le Président du Conseil Départemental, le DDSP, le Maire et son Conseil Municipal, les structures associatives, les spécialistes, les bailleurs

Celles d’aujourd’hui sinscrivent dans la volonté de la municipalité de continuer à lutter pour le « Bien vivre ensemble » à Fontaine grâce aux moyens déjà mis en place par la Ville pour veiller à la sécurité et la tranquillité des Fontainoises et Fontainois.

Cette priorité pour la ville répond dailleurs aux préoccupations le plus souvent évoquées par les habitants eux-mêmes lors des réunions de quartiers auxquelles le Maire et les élus assistent.

Je tiens à rendre hommage à chacun des acteurs du pôle tranquillité publique qui organisent au quotidien la sécurité et la tranquillité publique sous la délégation de monsieur René DI-BENEDETTO. J’en profite aussi pour remercier le département pour son implication, son écoute, sa mobilisation et ses conseils ainsi que Monsieur le Préfet et Monsieur le Sous Préfet avec qui nous avons pu, lors de leurs visites sur la commune, parcourir les espaces connus comme étant les plus sensibles. Ces visites faisant suite à celles antérieures de Monsieur Grimaud Directeur de Cabinet que je remercie aussi.

Fontaine est aussi une commune qui ne pense pas que « répression » puisque nous participons aux mesures de réparation pénale, de travail d’intérêt général, et au travers du point d’accès au droit, à l’Aide aux victimes et à la conciliation de justice, le tout sur fond de lutte contre toutes les inégalités et les discriminations en tout point.

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail